La modernisation des outils de production est devenue une composante à part entière de la réussite des entreprises. Que ce soit pour les GE, les ETI, les PME ou encore les TPE, l’innovation et le développement des outils de production s’imposent.

Face à un marché international des plus offensifs, il convient pour ces entreprises de maintenir voire d’optimiser leur productivité. Gain de temps, meilleure compétitivité, économie d’énergie, diminution des coûts, l’automatisation apporte une véritable valeur ajoutée aux entreprises. Les outils de production modernes comme les plateformes 3D, les robots de manutention ou les AOC nécessitent un effort d’investissement qui pourrait effrayer certaines entreprises. Mais contrairement aux idées reçues, les bénéfices de ces investissements sont rapidement percevables.



Elles l’ont fait !

>> ETS BICHOT (CA 1.27M€ - 13 salariés)
Les ETS BICHOT sont spécialisés depuis près d’un siècle dans la fabrication et la pose de menuiseries extérieures bois sur-mesure. Pour étendre sa gamme de produit, la PME a fait le choix d’investir dans un centre d’usinage destiné au travail du bois massif. Grâce à ce nouvel équipement, elle constate rapidement une meilleure précision dans ses assemblages et usinages. Il est possible de travailler, avec plus de sécurité, sur tous types de fenêtres et d’augmenter nettement la productivité : 30% de temps gagné pour la fabrication d’une seule fenêtre.
En somme, la productivité des ETS BICHOT s’est trouvée considérablement améliorée. La consommation d’énergie a diminué, les employés ont gagné en efficacité, les produits sont de meilleures qualités et les délais de livraison assurés.

>> BILSING AUTOMATION France (CA 2.7M€ - 10 salariés)
Située à Valenciennes, BILSING AUTOMATION France est spécialisée dans l’étude et la réalisation de préhenseurs (dispositif mécanique terminal servant à la saisie) de manipulation pour l’industrie automobile. Depuis maintenant 10 ans l’entreprise intègre la Conception Assistée par Ordinateur dans son processus de fabrication et se lancent dans d’autres évolutions. Cette mécanisation apporte à cette entreprise de seulement 10 salariés, un gain de temps et une optimisation de sa capacité de production. Mais aussi et surtout, cet équipement lui a permis d’augmenter sa part de marché et de faire face à une concurrence devenue de plus en plus accrue.
Conquis par le développement et l’innovation sur les chaînes de fabrication, BILSING AUTOMATION  a d’ailleurs opté en 2013 pour une plateforme polyvalente 3D de gestion du cycle de vie des produits. Un investissement vite amortit puisqu’il devrait apporter environ 500 000€ à l’entreprise par an.  

>> E.C.R.I (CA 683K€ - 4 salariés)
E.C.R.I est une TPE laonnoise spécialisée dans le découpage et l’emboutissage de métaux en feuilles pour l’industrie de l’automobile, le chauffage industriel, l’aménagement urbain, la signalisation etc. Malgré sa petite taille, son parc de machines lui permet de gagner en compétitivité, de répondre aux besoins industriels et de développer incontestablement sa force de production. Son récent investissement dans un robot de soudure 6 axes lui a par ailleurs permis de réduire son temps de production de 20% et sa consommation d’énergie de 27%. Des chiffres qui parlent d’eux même !

>> ERODE (3.7M€ - 35 salariés)
ERODE est spécialisée dans la métallurgie pour l'industrie du luxe et dans la fabrication de chapeaux de bouteilles de gaz. Pour faire face aux demandes, la PME a investit dans un îlot robotisé servi par un robot 6 axes. Cette technologie lui a permis de se démarquer de la concurrence, d’optimiser et de valoriser ses compétences mais aussi de garder sa part de marché.

Twitter

contact

Direction du développement économique

Tél : 03 23 06 93 00

Contacter par mail